Navigation

Article du Site

2022 : FETE DE SAINT MARTIN DE LA SOUQUE

VENDREDI 11 NOVEMBRE 2022

 FETE DE ST MARTIN DE LA SOUQUE

Pour la 9ième année, l’association « Marcheurs et Pèlerins » était convié à animer la fête patronale de La Souque, sur la commune d’Angles dans le Tarn. Tout a commencé à 9 h 30 avec la messe célébrée par le Père Louis DEBON, curé de la paroisse, dans l’église SAINT MARTIN, en présence de nombreux paroissiens et membres de « Marcheurs et Pèlerins ».

Une heure plus tard, après la traditionnelle prière au cimetière, deux possibilités s’offraient aux participants. Partir marcher pour rejoindre le village d’Angles, à 6,5 kms ou rester dans la salle communale de La Souque pour visionner un montage photos des activités de l’année 2022 (Voyage des retrouvailles et Pyrénées).

Après la photo de groupe, à l’extérieur devant la statue de la Vierge, une quinzaine de personnes prenaient place pour la projection photos alors qu’une trentaine partait randonner sous la direction de Jean-Marie.

A midi et demi, tout le monde se retrouvait à la salle polyvalente pour un succulent repas avec, entre autres bonnes choses, un très bon cassoulet. Près de 70 convives en profitaient.

Vers 15 h30, après l’habituel chant « Avant d’aller dormir », signe du moment de la dispersion, alors que certains regagnaient leur domicile, un petit groupe d’une vingtaine de marcheurs reprenait la direction de La Souque pour le retour à pied et une arrivée prévue vers 17 h.

Un grand merci à tous ceux qui ont participé à l’organisation de cette belle journée, que ce soit l’intendance de « Marcheurs et Pèlerins » ou l’équipe de Maryvonne et Jean-Marie JOUGLA, figures incontournables de la fête de Saint Martin de La Souque.

Alors ! Rendez-vous le 11 novembre 2023 pour la 10ième édition.

Eh, oui ! Déjà !

Il va falloir marquer l’évènement. Pas de souci ! Avec un tel groupe, tout sera prêt en temps voulu.

Photos de Marie-Thérèse et Michel

Texte de Yves

  • A001
  • A002
  • A003
  • A004
  • A006
  • A007
  • A008
  • A009
  • A010
  • A011
  • A012
  • A013
  • A014
  • A015
  • A016
  • A017
  • A018
  • A019
  • A020
  • A021
  • A022
  • A023
  • A024
  • A025
  • A026
  • A027
  • A028
  • A029
  • A030
  • A031
  • A032
  • A033
  • A034
  • A035
  • A036
  • A037
  • A038
  • A039

Simple Image Gallery Extended

2022: RANDO D'UN JOUR DU 26 NOVEMBRE 2022

RANDO d'UN JOUR

Samedi 26 novembre 2022

BOUCLE DE FONTBELLE  (Tarn)

19,8 kms (Dénivelé positif : 472 m) au départ de Prataillé (près du Rialet)

De Prataillé à Fontbelle : 11, 8 kms (Dénivelé positif : 201 m)

De Fontbelle à Prataillé : 8 kms (Dénivelé positif : 271 m)

Pique-nique à l'église de Fontbelle

En laissant une voiture à Fontbelle, possibilité de n'effectuer qu'une partie du parcours

Rendez-vous à Saint Pierre de Fronze à 8 h 30.

2022 : RANDO D'1 JOUR - LE PUECH D'ENBLANC

RANDO D'UN JOUR

SAMEDI 22 OCTOBRE 2022

LE PUECH D'ENBLANC (Mazamet, Tarn)

Il n’est pas tout à fait 9 h, lorsque les 15 marcheurs traversent le village médiéval d’Aussillon :
soleil, nuages et un léger vent d’autan nous accompagnent. Il fait 15°.

Très rapidement, après avoir emprunté les ruelles du village, nous abordons la montée au milieu des châtaigniers. Bien entendu, dans notre progression, nous enlevons quelques « couches » de vêtements : il commence à faire chaud.

En suivant le balisage, nous faisons un aller-retour à la Croix de Boutonnet avec un
magnifique panorama. Nous en profitons pour effectuer la pause "café-gâteaux". Puis, pour rejoindre
le Lac des Montagnès, plutôt que de prendre la grande piste balisée, nous suivons une petite piste forestière plus agréable.

Il est midi, nous arrivons en même temps que Monique et Jean-Luc qui nous rejoignent
à l’aire de pique nique avec du ravitaillement. Le temps est idéal.

Vers 13 h, bien reposés et rassasiés, le groupe repart en direction de Camp Soulèze.
Au carrefour des « 4 chemins », nous bifurquons vers la droite, traversons
des forêts de résineux, puis des châtaigniers avant de passer aux ruines de la Frucharié.

La piste caillouteuse redescend en s’enfonçant dans la forêt vers la Croix de Narial et le village d'Aussillon.

Quand nous retournons au parking où nous avons stationné nos véhicules, il est presque 16 h.

Nous avons parcouru un peu plus de 16 kms avec 500 m de dénivelé.

La balade terminée, nous nous asseyons sur une petite murette, bienvenue pour apprécier le goûter de Michel…

Photos de Brigitte, Françoise, Michel et Yves

Texte de Michel

  • 001
  • 002
  • 003
  • 004
  • 005
  • 006
  • 007
  • 008
  • 009
  • 010
  • 011
  • 011a
  • 011b
  • 011c
  • 011d
  • 011e
  • 012
  • 012a
  • 013
  • 013a
  • 013b
  • 014
  • 014a
  • 014b
  • 015
  • 016
  • 016a
  • 016b
  • 017
  • 018
  • 019
  • 020
  • 021
  • 022
  • 023
  • 024
  • 025
  • 026
  • 027
  • 028
  • 029
  • 030
  • 031
  • 032
  • 033
  • 034
  • 035
  • 036
  • 037
  • 038
  • 039
  • 040
  • 041
  • 042
  • 043
  • 044
  • 045
  • 046
  • 047
  • 048
  • 048a
  • 049
  • 050
  • 051
  • 051a
  • 052
  • 053
  • 054
  • 055
  • 056
  • 057

Simple Image Gallery Extended

2022 : 15ième PELERINAGE A PIED A N.D. DE ROQUECEZIERE

Du jeudi 11 au mardi 16 août 2022 :

15ième Pèlerinage à pied à Notre Dame de Roquecézière

Textes de Laura et Yves ; Photos d' Alain, Brigitte, Françoise, Michel et Yves

Jeudi 11 aout 2022 : premier jour

Il est 8h à l’église St Michel de Payrin, le 15ème pèlerinage à pied à Roquecézière commence.

Après une messe célébrée par l’abbé Pistre, et du pain béni offert par la fraternité de Payrin à tous les participants (un grand merci pour cette délicate attention !), un groupe de 17 marcheurs se met en route à 9h pour une journée qui s’annonce déjà caniculaire. La mise en route n’est pas tendre avec la côte de Vermeils. Mais tout le monde est heureux de se retrouver après deux années d’interruption. Le groupe avance sans problème. Le « Rec Das Cos » et le « Pas des Bêtes » sont franchis tranquillement. Les chemins sont ombragés mais la chaleur monte déjà.

Après la pause café, on ne traine pas pour repartir et effectuer le plus de chemin possible avant qu’il ne devienne impossible de marcher. Nous arrivons finalement aux alentours de 14h au Casteles, hameau isolé où nous pique-niquons sous la fraicheur des arbres, proches d’une fontaine bienvenue. La journée de marche s’arrêtera là, après 15 kms sur les 24 prévus au départ. C’est déjà très bien et c’est plus sage compte tenu de la chaleur ambiante. Une poignée de courageux continue quelques kilomètres jusqu’en haut de la côte d’Amigoul, le temps que les autres marcheurs soient rapatriés à Brassac.

Finalement, tous se retrouvent à l’hôtel-restaurant « Le Café de Paris » à Brassac pour une douche bien méritée. Après une boisson fraîche très appréciée sur la place de la fontaine et un détour par l’église Saint Georges, c’est l’heure du repas, toujours dans la bonne ambiance.

Une belle surprise au moment de passer à table avec la venue de Brigitte et Grégoire. Surprise également pour eux qui se voient remettre en même temps que Thérèse et Pierre, les premiers diplômes d’honneur du pèlerinage à pied à Notre Dame de Roquecézière.

Tout au long de ce deuxième semestre 2022, bon nombre de diplômes seront remis à tous ceux qui en tant que marcheurs ou intendants, ont participé à plusieurs reprises depuis le premier pèlerinage en 2006.

  • 001
  • 002
  • 003
  • 004
  • 005
  • 006
  • 007
  • 008
  • 008a
  • 008b
  • 008c
  • 008d
  • 009
  • 010
  • 011
  • 012
  • 013
  • 014
  • 015
  • 016
  • 016a
  • 017
  • 018
  • 019
  • 020
  • 021
  • 022
  • 023
  • 024
  • 025
  • 025a
  • 025b
  • 026
  • 026b
  • 027
  • 028
  • 029
  • 030
  • 031
  • 032
  • 033
  • 034
  • 035
  • 036
  • 037
  • 038

Simple Image Gallery Extended

 

Vendredi 12 aout 2022 : deuxième jour

Le départ est plus matinal : les marcheurs se mettent en route à 7h 55 pour attaquer la longue montée vers le Col de la Bassine. Objectif du jour : Lacaune avec encore de fortes chaleurs attendues.

La montée est immédiate à la sortie de Brassac mais il fait frais et le chemin passe par les bois. Tout le monde monte sans encombre. Le chemin traverse de magnifiques forêts de hêtres.

La deuxième partie de la montée est plus compliquée, le long de champs au soleil. Nous avons fait 500m de dénivelé positif dans la matinée avec un point culminant à 1011m d’altitude.

Nous passons près des tourbières où pâturent de petites vaches écossaises à poil long, les « highlands cattle ».

Nous redescendons légèrement pour arriver au col de la bassine vers 13h. Encore une fois, il nous faut interrompre la randonnée à cause de la chaleur. Nous avons effectué comme le jour précédent 15 kms sur les 24 escomptés.

Après le pique-nique, quelques courageux continuent un peu en empruntant une partie du sentier de l’Enfant Sauvage, le temps que tout le monde soit rapatrié à Lacaune où nous logeons dans le château de Calmels.
A 18h, nous assistons à la Liturgie de la Parole animée par le diacre André Fabre dans la très charmante église Notre Dame de l’Assomption de Lacaune. Les pierres apparentes et les vitraux modernes et colorés accompagnent nos chants.

Nous partageons ensuite le verre de l’amitié avec André et Cathy, son épouse.

Vient l’heure du repas : une raclette ! Comme quoi il n’y a pas de saison pour la raclette ! La soirée se termine comme à l’habitude dans une belle ambiance et les chants.

  • 001
  • 002
  • 003
  • 004
  • 005
  • 006
  • 007
  • 008
  • 009
  • 010
  • 010a
  • 011
  • 012
  • 013
  • 014
  • 014a
  • 015
  • 017
  • 018
  • 020
  • 021a
  • 022
  • 023
  • 024
  • 025
  • 026
  • 027
  • 028
  • 029
  • 030
  • 030a
  • 030b
  • 030c
  • 030d
  • 030e
  • 030f
  • 031
  • 031a
  • 032
  • 033
  • 034
  • 035
  • 036
  • 037
  • 038
  • 039
  • 040
  • 041
  • 042
  • 043
  • 044
  • 045
  • 046
  • 047
  • 048
  • 049
  • 050
  • 051
  • 052
  • 053
  • 054
  • 055

Simple Image Gallery Extended

 Samedi 13 août 2022 : troisième jour

Encore une chaude journée qui s’annonce mais l’étape est plus courte, seulement 13 kms pour arriver à Saint Sever du Moustier. Il est donc prévu de la faire en intégralité dans la matinée pour manger sur notre lieu de repos, la salle polyvalente du village.

Les marcheurs partent à 7h45 du château Calmels de Lacaune. La première moitié de l’étape est relativement plate avec tout de même une légère montée vers le col de la Croix de Deux Sous. Le fond de l’air est assez frais. Si cela pouvait durer ! Après la prière de 9 h du côté de Poncy, nous passons par Trémoulines, puis Montfrech. Juste après la pause-café, un troupeau de vaches et de veaux barre le chemin. En avançant tranquillement, les braves bêtes restent à distance et nous pouvons continuer sans problème.

En rejoignant la route départementale 52 côté Tarn qui devient la D32 dans l’Aveyron, nous franchissons la limite Tarn-Aveyron et basculons vers le village encaissé de Saint Sever du Moustier. Au fur et à mesure que nous suivons cette longue descente entre les champs, nous sentons la température qui monte. Ce qui ne nous empêche pas de profiter d’une magnifique vue sur tout l’Aveyron.

Nous arrivons aux alentours de 12h au village, pas mécontents d’arriver pour le pique-nique. L’après-midi, nous avons quartier libre avant la messe à 18h. La chaleur devient de plus en plus forte et certains trouvent que le meilleur moyen de se rafraichir est de s’installer dans le ruisseau voisin. D’autres font la sieste ou « tapent le carton ». Vers 17 h 30, nous nous dirigeons vers la très belle église du village pour la messe célébrée par le Père Jean SERS, notre aumônier.

Après le repas du soir avec un « poulet basquaise » très apprécié, alors que certains repartent dans le village pour un concert annoncé, d’autres tentent d’aller au lit pour une nuit qui ne s’annonce pas des plus reposantes compte tenu de la forte chaleur ambiante. Mais il en faut plus pour entamer le moral des troupes.

  • 001
  • 002
  • 003
  • 004
  • 005
  • 006
  • 007
  • 008
  • 009
  • 010
  • 011
  • 012
  • 013
  • 014
  • 015
  • 016
  • 017
  • 018
  • 019
  • 020
  • 021
  • 022
  • 023
  • 024
  • 025
  • 026
  • 027
  • 028
  • 028A
  • 029
  • 030
  • 031
  • 032
  • 033
  • 034
  • 035
  • 036

Simple Image Gallery Extended

 Dimanche 14 aout 2022 : Quatrième jour

Pour débuter notre marche, un petit crachin agréable, style « brumisateur » nous accompagne sur quelques kilomètres le long du ruisseau le Toudoure, notre fameux ruisseau qui nous apportait un peu de fraîcheur, la veille, les pieds dans l’eau. Nous passons le hameau des Catous où deux beaux ânes s’approchent de nous.

A 9 h, à la ferme de Ramayrols, c’est l’incontournable moment de la prière du matin. Après avoir traversé la ferme de Bouzies et sa place des voisins sympas (pause-café), nous passons près de Lucante et sa statue-menhir avant de nous diriger vers Saint Amans de Lizertet. Nous avons la chance que l’église soit ouverte puisqu’un baptême va avoir lieu. Grâce à la sacristine, nous pouvons entrer pour prier et chanter avant de poursuivre notre chemin.

C’est à Combret, magnifique village en pierres apparentes du Rougier de Camares que nous sommes attendus pour le pique-nique avec l’intendance sur le coup de midi. Nous entrons à Combret en passant le pont sur le Rance. La pause au bord du Rance est bien appréciée.

L’après-midi, nous grimpons par un sentier où la chaleur commence à éprouver les organismes. Finalement, vers 15 h 30, nous arrivons au monastère de Notre Dame d’Orient après 18 bons kms effectués.

Une boisson fraîche, une douche réparatrice et nous sommes prêts pour la messe de 18 h, célébrée par le Père Jean. Comme d’habitude, le repas du soir est précédé du « Bénédicité » chanté avec les sœurs bénédictines. L’ambiance est excellente.

Ce soir, il ne faudra pas se coucher trop tard. Demain matin, nous nous lèverons de bonne heure pour préparer la fête de l’Assomption.

  • 001
  • 002
  • 002a
  • 003
  • 004
  • 004a
  • 005
  • 006
  • 007
  • 008
  • 009
  • 010
  • 011
  • 012
  • 013
  • 014
  • 015
  • 016
  • 017
  • 018
  • 019
  • 020
  • 021
  • 022
  • 023
  • 024
  • 025
  • 026
  • 027
  • 028
  • 029
  • 030
  • 031
  • 032
  • 033
  • 034
  • 035

Simple Image Gallery Extended

Lundi 15 aout 2022 : Cinquième jour

C’est la grande fête de l’Assomption de la Vierge Marie. Pas le temps de flâner ce matin et de rester au lit. En effet, la messe que nous devons préparer et animer dans la prairie de l’église Saint Jacques de Roquecézière, a lieu à 10 h 30. Aussi, tout le monde est sur le pont, intendants et marcheurs pour préparer, non seulement la cérémonie, mais également le grand repas du 15 août. Comme à leur habitude depuis le début du pèlerinage, les membres de l’intendance sont d’une efficacité redoutable et d’un dévouement exemplaire. On ne leur dira jamais assez : Merci !

A 10 h 30, dans la prairie de Roquecézière (village d’une douzaine d’habitants), les pèlerins arrivent par dizaines du Tarn, de l’Aveyron et même de plus loin, pour assister à une cérémonie vieille de plus de 125 ans. On peut dénombrer de 150 à 200 personnes avec un bon nombre de jeunes enfants. Le Père Jean SERS célèbre la messe et fête pour l’occasion sa 30ième année en tant que curé de Roquecézière. Bon anniversaire, Père Jean !

Vers 11 h 30, la belle procession à la Vierge du Rocher dans la rue principale du village, se met en place, sous un beau soleil. La prière au pied du Rocher s’achève avec le chant traditionnel en occitan : « O, Vierjo, dè Roqueceziero ! »

13 h : Nous sommes maintenant redescendus au monastère de Notre Dame d’Orient. Après l’apéritif pris sous les ombrages, le repas peut commencer. Le Père Patrice, de Côte d’Ivoire, au monastère, pour le mois d’Août, est tout heureux de partager le repas avec nous.

En fin de repas, surprise ! Des diplômes d’honneur sont remis à ceux qui ont participé à plusieurs reprises au pèlerinage à pied qu’ils soient marcheurs ou intendants. Ceux qui ne l’ont pas eu à cette occasion, l’auront ultérieurement. Yves remet également au Père Patrice le bandana des « Marcheurs et Pèlerins ».

L’après-midi est libre. Pendant que certains vont aux vêpres, d’autres jouent aux cartes ou se reposent.

Le pèlerinage n’est pas terminé. Demain matin, il faudra encore se lever de bonne heure pour le dernier jour de marche.

  • 000
  • 000a
  • 001
  • 002
  • 003
  • 004
  • 004a
  • 004b
  • 004bb
  • 004c
  • 004d
  • 004e
  • 005a
  • 006
  • 007
  • 007a
  • 007b
  • 007c
  • 008
  • 009
  • 009a
  • 009b
  • 009c
  • 009d
  • 010
  • 011
  • 012
  • 012a
  • 012a1
  • 012aa
  • 012b
  • 013
  • 014
  • 015
  • 016
  • 017
  • 018
  • 019
  • 020
  • 021
  • 022
  • 023
  • 024
  • 025
  • 026
  • 027
  • 028
  • 029
  • 030
  • 030a
  • 031
  • 032
  • 033
  • 033a
  • 034
  • 035
  • 036
  • 037
  • 038
  • 038a
  • 039
  • 039a
  • 040

Simple Image Gallery Extended

 Mardi 16 août 2022 : Sixième et dernier jour

A 7 h 30, nous nous retrouvons avec Sœur Marie-Magdeleine, Sœur Marie-Benoit et le Père Patrice pour entreprendre tous ensemble, la dernière étape. C’est Sœur Marie-Benoit qui, la première, porte la Vierge Pèlerine, une statuette de 4 kilos portée à tour de rôle par les « Marcheurs et Pèlerins ».

Une heure trente plus tard, nous arrivons à la Croix d’Endiacre pour encore une tradition : Les laudes et la prière commune en pleine nature à 9 h, tous rassemblés : religieuses et religieux, marcheurs et intendants. C’est à chaque fois, un grand moment de recueillement de prière rempli d’émotion.

Puis, pendant qu’un véhicule d’intendance ramène les sœurs bénédictines et le Père Patrice au monastère, nous poursuivons notre chemin. Au château du Py, c’est la pause-café avant d’entreprendre la montée vers Saint Crépin, puis Roquecézière. A 11 h , la chaleur arrive et lorsque nous atteignons le point culminant près du Rocher de la Vierge à Roquecézière, nous sommes tout heureux de n’avoir que de la descende pour arriver à Saint Salvi de Carcaves, terme de l’étape et du pèlerinage.
A 15 h à la messe de clôture, nous avons la joie de retrouver nos amis Brigitte et Grégoire, venus à notre rencontre dès le premier jour à Brassac. Ils nous font l’honneur de venir avec le sénateur Philippe Bonnecarrère qui fait la connaissance des « Marcheurs et Pèlerins ».

La messe d’action de grâce présidée le Père Patrice clôture donc ce 15ième pèlerinage nouvelle formule puisqu’il dure 6 jours et emprunte un nouveau parcours.

Tour à tour, le Père Patrice, le président Yves, et le Père Jean remercient l’ensemble des participants sans oublier le Seigneur et la Vierge Marie qui nous ont permis de réaliser ce magnifique pèlerinage de bout en bout.

  • 001
  • 002
  • 003
  • 004
  • 005
  • 006
  • 007
  • 008
  • 009
  • 010
  • 011
  • 011a
  • 011b
  • 012
  • 013
  • 013a
  • 014
  • 014a
  • 014b
  • 015
  • 016
  • 017
  • 018
  • 018a
  • 019
  • 020
  • 021
  • 022
  • 022a
  • 023
  • 024
  • 025
  • 026
  • 027
  • 028
  • 029
  • 030
  • 031
  • 032
  • 033
  • 034
  • 035
  • 036
  • 037
  • 038
  • 039
  • 040
  • 041
  • 042
  • 043
  • 044
  • 044a
  • 044b
  • 045
  • 046
  • 047
  • 048
  • 049
  • 050

Simple Image Gallery Extended